Sélectionner une page

Dans les espaces industriels, la sécurité et la santé des employés et des populations avoisinantes sont des facteurs importants qui doivent être pris en compte. En effet, les machines et équipements techniques rejettent un volume important de gaz qui représente un risque de pollution considérable.

Généralement, il existe au sein des unités industrielles des personnes responsables qui surveillent les émissions et veillent à ce qu’elles soient dans les limites définies par les règlementations. D’autres spécialisent de la santé au travail sont chargés d’éliminer de l’environnement de travail tous les objets pouvant porter atteinte à l’intégrité corporelle des travailleurs.

Prendre la mesure des émissions de gaz et des polluants

Il existe une multitude d’appareils qui permettent de prendre la mesure de l’environnement. Grâce à leurs fonctionnalités, le moindre dépassement de la limite légale fixée par la loi en matière de pollution est détecté. Vous pouvez utiliser un équipement à la fois ou combiner les fonctionnalités d’un appareil de mesure des polluants et d’un appareil de mesure du gaz, par exemple. Tout dépend des métriques que vous souhaitez déterminer.

Bien évidemment, il s’agit d’un contrôle de précision qui doit être fait par des spécialistes. Ce sont les mêmes qui feront une interprétation des résultats obtenus. Ensuite, ils proposeront des mesures visant à réduire les concentrations atmosphériques en nanoparticules, par exemple. La finalité de tout ceci, c’est de protéger les personnes travaillant ou vivant dans l’environnement industriel concerné.

 

Prendre la mesure des objets et pratiques qui menacent l’intégrité corporelle des travailleurs

L’élimination des dangers dans l’environnement de travail doit être une priorité pour tout employeur, promoteur industriel. Donc, vous devez vous assurer que toutes les normes en matière de sécurité sont respectées.

Pour cela, il est important que vous organisiez des séances d’information et de sensibilisation sur les bonnes habitudes au travail. Les programmes mettront un accent particulier sur les équipements comme les chariots à fourche, les machines à coupe ou encore les fours. Les entreprises doivent également éduquer les employés à connaître les voies de sorties, surtout en cas d’incendie.

L’objectif est d’attirer l’attention des travailleurs sur les risques liés à l’utilisation de ces équipements. La capacité de nuisance des fours, par exemple, est tel qu’ils peuvent causer aux travailleurs des brûlures au 1er degré.

Les mesures de sécurité dans les ateliers et unités industrielles, ce sont :

  • Les téléphones d’urgence installés dans plusieurs endroits, ceux isolés notamment ;
  • Les boîtes à pharmacie placées à proximité à des machines et outils, etc.