Comprendre le compte à terme avant de se lancer

 

 

Beaucoup moins présent que les comptes d’épargne, le compte à terme reste un produit encore peu connu du grand public. Petit tour d’horizon de ce produit aux caractéristiques bien particulières. 

 

Qu’est-ce qu’on entend par compte à terme ?

 

Un compte à terme est un compte dans lequel vous déposez votre épargne pendant une période déterminée. Vous déterminez vous-même la durée, allant de quelques jours à 10 ans. Pour ce dépôt, vous recevrez un intérêt fixe jusqu’à la fin de la période en cours. Vous payez une retenue à la source sur ces intérêts. Le taux d’intérêt offert dépend généralement de : 

  • la durée du compte à terme : en général, plus la durée est longue, plus le taux d’intérêt est élevé ;
  • le montant de la somme placée : plus le montant est élevé, plus le taux d’intérêt est élevé. Surtout pour les comptes à court terme ;
  • la banque : chaque institution fixe son propre prix.

La banque doit payer les intérêts promis pendant toute la durée du compte à terme. Si votre compte à terme dure moins d’un an, vous gagnerez des intérêts en fonction de la durée réelle (nombre de jours) de votre compte à terme. Vous pouvez trouver un compte à terme ici.

 

Quels sont les différents types de comptes à terme ?

Il existe de nombreux comptes à terme

  • compte à terme à taux fixe : ce dernier est connu et prédéterminé dans le contrat.
  • compte à terme à taux progressif : le taux de rémunération augmente tous les trimestres, tous les six mois ou même tous les ans.
  • compte à terme à taux d’intérêt variable : il est lié aux taux d’intérêt du marché ou à des indices de référence (comme l’Euribor ou l’OAT assimilable).

Associés un autre produit, comme un plan d’épargne familial, ces CAT sont désormais à l’aube de la commercialisation et l’environnement de taux d’intérêt bas a effacé les avantages qu’ils peuvent apporter.

 

Quelle est la rémunération du compte à terme ?

 

Le taux de rémunération stipulé lors de la souscription est déterminé par contrat entre le déposant et le banquier. Les comptes à terme n’ont pas de frais de fonctionnement (pas de frais de gestion, d’ouverture, de paiement ou de clôture en fin de contrat). Toutefois, si l’épargnant souhaite débloquer ses fonds avant la date d’expiration du contrat, il sera sanctionné, dont les conditions sont librement fixées par chaque établissement. Si vous avez retiré de l’argent il y a au moins 1 mois, le compte à terme ne sera pas rémunéré.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn