Découvrez à quel GAFAM YouTube appartient-il?

Les GAFAM sont les géants du numérique, aussi connus sous le nom des Big Five. Aujourd’hui, ces grandes enseignent dominent le secteur de la technologique sur l’échelle mondiale. Beaucoup se demandent pourquoi la propulsion de ces entreprises est devenue aussi impactante. Leur montée en puissance surpasse celle du gouvernement dans certaines zones. Nous allons nous intéresser particulièrement à la plateforme YouTube. Quel est le GAFAM youtube ? Voici un zoom à ce propos.

 

Qui ne connait pas les GAFAM ?

 

Le terme GAFAM est un acronyme qui désigne les 5 géants actuels du numérique : Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. Ce sont toutes des enseignes américaines les plus populaires, avec les meilleures côtes en bourse.

A elles seules, ces enseignes disposent d’un chiffre de capitalisation à hauteur de 4.5 billions de dollars. La plus ancienne reste Apple datant de 1980, suivie de Microsoft en 1986, puis d’Amazon en 1997, de Google en 2004, puis de Facebook en 2012.

En dehors de la bourse, les géants disposent aujourd’hui d’une influence invraisemblable auprès de la société ainsi que de nombreux secteurs d’activité sur le marché. Les investisseurs actuels commencent à être persuadé que la stabilité des gafam impacte l’ensemble du secteur du numérique.

 

YouTube, un grand nom d’internet, à quel GAFAM appartient-il ?

 

Youtube est une application en ligne qui propose toutes sortes de vidéos. C’est la plateforme de référence mondiale en termes de visionnage de contenus. Le site propose aux internautes un hébergement social d’une grande qualité.

Grâce à ses fonctions de likes, de commentaires et de partages, c’est également un des réseaux sociaux les plus visités de la planète. Le gafam youtube est Google.

 

L’histoire de YouTube

Créé en 2005 par d’anciens employés de PayPal, Chad Hurley, Jawed Karim et Steven Chen, YouTube a toujours été connu pour son logo de couleur rouge. Grâce à son moteur de recherche avancé, la plateforme propose des résultats aux visiteurs suivant des mots-clés.

Les fondateurs décident de vendre YouTube à Google pour 1.65 milliard de dollars en 2006. Le GAFAM youtube est alors le géant Google.

 

La montée en popularité de YouTube

Très populaire, les entreprises se servent de la plateforme pour améliorer leur visibilité en ligne. Il faut juste créer une chaine et publier des contenus interactifs. La popularité de la plateforme ne cesse de grandir de jour en jour. Les avantages de son utilisation :

  • Une maximisation de son trafic en ligne, peu importe le secteur d’activité ;
  • Un boost de la notoriété d’une enseigne ;
  • Une simplicité d’utilisation.

 

 

Les GAFAM sont-ils à craindre ?

 

Depuis quelque temps, les GAFAM ont fait l’objet de nombreux critiques pour leur côté assez fermé et centralisé. Beaucoup craignent la montée en puissance de ces plateformes pour différentes raisons :

 

Un frein à l’innovation

Difficile pour les nouveaux venus sur le marché de venir concurrencer Google ou encore Apple dans leur secteur d’activité. Leur pouvoir créatif face à la compétition leur donne la possibilité de contrôler les chaines d’approvisionnement.

Les petites enseignes indépendantes ont alors du mal à mettre en avant leurs produits et services, à cause de la concurrence trop rude.

 

La monétisation

Il faut garder en tête que lorsqu’il n’est pas question de payer pour un produit, c’est que nous sommes les produits.

Les revenus publicitaires engendrés sur facebook sont à hauteur de 17.50 USD par utilisateur en moyenne. Cela va sans dire, il s’agit d’une tendance qui va monter en flèche pour les années à venir.

 

La présence d’information subjective

L’environnement web est très contrôlé à l’aide des techniques de ciblage spécifique. Les articles, les personnes à suivre ou encore les publicités présentes sont personnalisées pour chaque profil.

 

Le stockage des données

Ce n’est pas évident de penser à ce qui adviendra des données après que les services en ligne ne seront plus disponibles. Même les données supposées s’effacer ne le sont obligatoirement pas.

Pourtant, à l’heure actuelle, une grande majorité des internautes semblent dépendre de ces géants du numérique. Il semble illusoire de s’en passer sur tous les plans.

 

 

Découvrez à quel GAFAM appartiennent ces marques ?

 

D’autres grandes marques célèbres appartiennent également à des GAFAM spécifiques :

  • LinkedIn, Xbox et Bing, appartenant au GAFAM Microsoft ;
  • Instagram et Whatsapp, pour le GAFAM Facebook ;
  • Shazam et emagic appartiennent au GAFAM Apple.

Depuis quelque temps, d’autres acronymes voient le jour tels que NATU, BATX ou encore FAANG. Ce sont de nouveaux groupements d’enseignes qui commencent à dominer et à monopoliser leur secteur d’activité, laissant la concurrence à la traine.

Si la domination de ces grandes enseignes inquiète plus d’un, aucune alternative ne semble être disponible. Même les experts ne sont pas en mesure de proposer des solutions viables pour les internautes.

 

GAFAM : un enjeu quotidien

 

Les GAFAM youtube (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) sont à l’origine de nombreuses innovations qui ont changé notre façon de vivre. Elles contrôlent une part importante du marché des produits technologiques et proposent des services innovants qui répondent aux besoins des utilisateurs. Cependant, leur développement a également entraîné une certaine préoccupation parmi les citoyens et la communauté politique quant à l’influence qu’ils ont sur notre vie

Les gafam et le pouvoir qu’ils détiennent posent un défi sociétal complexe. Les GAFAM sont extrêmement puissants et leur réussite financière est insolente, mais ce succès ne profite pas à l’ensemble de la communauté. En effet, leur domination du marché numérique, associée à des pratiques commerciales controversées, de mauvaises pratiques en matière de protection des données et une fiscalité très favorable, mettent en péril l’innovation et la répartition des richesses. La société civile, le monde politique et l’industrie sont donc confrontés à la responsabilité de réguler GAFAM pour qu’ils soient plus transparents et éthiques dans leur pratique commerciale, tout en soutenant leur apport à l’innovation et à la société. GAFAM doit également faire bien plus que se concentrer sur les profits individuels, ils doivent s’engager activement pour la communauté et investir dans des projets qui génèrent des avantages pour l’ensemble de la société. GAFAM a le pouvoir et les moyens de contribuer à une société plus juste, équitable et inclusive et c’est ce que nous devons exiger d’eux.

 

Les GAFAM a-t-il une influencent sur le metaverse  ?

 

Les GAFAM sont à la pointe de l’innovation et du développement du monde numérique, ils sont donc logiquement en première ligne pour contribuer au développement et au succès du métaverse. En tant que créateurs de produits technologiques avancés, leur contribution à la mise en œuvre et à l’optimisation des technologies qui sont nécessaires au bon fonctionnement du metaverse est essentielle. Leurs capacités techniques, ainsi que leur influence et leur influence sur la société, peuvent avoir un effet profond sur le succès du metaverse. Les GAFAM peuvent être des promoteurs efficaces en offrant des solutions qui répondent aux besoins de l’utilisateur final et en s’engageant à protéger les droits des utilisateurs et la confidentialité de leurs données. Enfin, en tant que leaders du marché numérique, GAFAM peut également aider à réguler le metaverse et veiller à ce qu’il soit sûr et éthique. En prenant toutes ces mesures, les GAFAM peuvent aider à garantir que le metaverse soit une invention profitable pour tous.

 

 

Les BATX rebattront-ils les cartes ?

 

Les BATX, c’est-à-dire Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi, sont considérés comme les « géants » de l’internet chinois. Les BATX proposent des services similaires à ceux des GAFAM : un service de cartographie, des solutions de stockage, de paiement mais aussi de la musique et des films. Les BATX ont également une grande influence sur le marché chinois et sont à l’origine d’innovations qui ont changé la façon dont les Chinois interagissent avec la technologie. Les BATX sont donc bien placés pour contribuer au développement et à la réussite du métaverse, en particulier dans le marché chinois. Les BATX ont les ressources et l’expertise nécessaires pour créer un environnement sûr et éthique qui profite à la communauté, et pour leur fournir des outils et des technologies avancés.

 

La concurrence NATU -découvrez FAANG

En plus des BATX, les GAFAM et autres entreprises technologiques chinoises connues sous le nom de FAANG (Fangtai, Antong, and Netease) font également partie de la scène tech chinoise. La concurrence entre ces entreprises et les géants de l’ internet est féroce. La bataille pour le marché chinois se jouera sur le terrain des technologies, avec une mise en œuvre rapide des innovations qui permettra aux entreprises technologiques de rester compétitives et d’atteindre leur public cible. La réussite du métaverse dépendra des investissements technologiques et stratégiques que ces entreprises sont prêtes à faire pour se positionner en tant qu’acteurs clés du monde numérique. La position des GAFAM et BATX ainsi que celle des FAANG dans le métaverse est donc cruciale et déterminera l’avenir de ce nouveau marché. La concurrence entre les GAFAM, les BATX et les FAANG pourrait bien réécrire le paysage technologique et donner naissance à un nouvel ordre numérique. La façon dont les entreprises technologiques s’engagent pour créer un environnement sûr et éthique sera cruciale pour assurer la réussite du métaverse et son accès à tous. La compétition entre ces entreprises est donc une source d’innovation et de progrès pour l’ensemble de la communauté numérique.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn