La maison connectée avec « Zigbee »

Zigbee

Avec l’immersion du smart home, on entend souvent parler des termes Zigbee, Zwave, Bluetooth, etc. Pour ceux qui ignorent, ce sont des protocoles qui permettent de piloter et controler nos objets connectés au quotidien. La domotique fait partie intégrante de la maison intelligente moderne, apportant plus de confort et plus de praticité. Aimeriez-vous en savoir davantage ? Fonctionnement, avantages et alternatives, voici tout ce que vous devez savoir sur le protocole zigbee.

« Zigbee » : C’est quoi ?

Zigbee est un protocole de communication qui est très similaire au Wi-Fi et à la technologie Bluetooth. Le protocole permet de relier toutes les périphériques connectées dans une maison intelligente.

Tous les appareils connectés doivent alors être reliés à deux capteurs au minimum, apportant des avantages plus importants que les protocoles classiques (adoptez les lunettes connectées TCL !). Une meilleure économie d’énergie, une alimentation par batterie et une transmission sans-fil, des atouts indéniables de zigbee.

Un appareil connecté via le protocole n’est pas uniquement en communication avec un point, comme le fait un routeur ou un Hub par exemple. Les signaux sont transmis les uns aux autres, avec une portée plus grande.

En cas de panne d’un périphérique, pas de risque de rendre tout le système HS, les autres peuvent toujours fonctionner normalement.

Comment fonctionne le protocole « Zigbee » ?

Le protocole zigbee a été lancé dans les années 2000, étant devenu le premier concurrent de la technologie Bluetooth. Comment fonctionne le protocole ?

wifi

La fréquence d’utilisation

La fréquence utilisée par Zigbee en Europe est la bande de 868 Mhz. Sur le plan international, la fréquence utilisée est de 2.4Ghz.

La dernière assure des échanges plus en rapidité, mais peut être perturbée par des interférences. En revanche, celle utilisée sur le territoire Européen est plus stable et calme.

Le réseau de maillage

Pour fonctionner, la technologie crée un réseau de maillage entre les périphériques pour les relier entre elles sans hiérarchie. Plus besoin de répéteurs pour étendre la portée des appareils concernés, comme le ferait un réseau Wi-Fi.

L’outil est de courte portée, pouvant bien couvrir l’intégralité d’une maison sans souci. Il est constitué par :

  • Un coordinateur, permettant d’initier le réseau avec un stockage d’informations ;
  • Des routeurs, servant de routage intermédiaire avec maillage du réseau pour une meilleure portée ;
  • Des périphériques autres, ne contribuant pas au maillage.

Un protocole open source

Il s’agit d’un protocole open source, pouvant s’adapter aux appareils. Certains fabricants d’appareils modernes procèdent à des ajustements pour intégrer le logiciel à leurs produits, c’est ce que la marque Philips a fait avec sa gamme Hue.

Par ailleurs, l’interopérabilité de tous les appareils n’est pas toujours aussi évidente.

Une maison connectée avec « Zigbee » : Les avantages

La domotique est d’une modernité sans pareil. Avec les protocoles comme Zigbee, il suffit d’une télécommande, d’un smartphone ou d’une tablette pour contrôler les ampoules, les haut-parleurs, les interrupteurs, ou autres gadgets intelligents.

Il est même possible d’intégrer un assistant vocal pour programmer certaines tâches. Les avantages des maisons intelligentes dotées d’un protocole Zigbee sont nombreux.

Une économie d’énergie

La technologie est de faible consommation, avec une autonomie de 2 ans en moyenne, pouvant varier de manière considérable en fonction de la marque et des produits.

Avec l’automatisation de certaines tâches, la maison peut également réduire la consommation énergétique pendant la journée ou la nuit. Une maison connectée est une maison écolo et plein de confort !

Un gain de temps énorme au quotidien

Avec le protocole, il suffit de mettre en place un programme automatique pour la gestion des taches, procurant un gain de temps phénoménal au quotidien comme :

  • L’ouverture et la fermeture des volets roulants ou des stores ;
  • L’allumage du système de chauffage ou de la climatisation ;
  • L’allumage des lumières extérieures ;
  • L’action des dispositifs d’arrosage automatique.

Une meilleure sécurité

Une maison connectée est un habitat sécurisé, avec des systèmes d’alarmes ou des caméras de surveillance pour protéger la maison en votre absence.

Il est possible de paramétrer et de visionner les dispositifs à distance.

Z-wave

D’autres alternatives à « Zigbee »

Zigbee n’est pas le seul réseau sans fil existant sur le marché. Bien que figurant parmi les plus performants, il existe tout de même des alternatives intéressantes à la technologie.

Pour ce qui concerne les protocoles de courte portée similaire, on peut opter pour : le Z-wave, le Wi-Fi, le Bluetooth. Si vous aimeriez des protocoles à longue portée, voici quelques idées : Lora, Sigfox, Cellulaire, Enocean.

Si certains sont plus spécifiques, d’autres sont considérés comme étant les protocoles universels comme le Bluetooth et le Wi-Fi. Quoi qu’il en soit, tous sont d’une grande performance. A chacun de choisir le protocole qui sera le mieux adapté à ses besoins.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn