Sélectionner une page

Dans 85% des cas, les cambrioleurs procèdent d’abord par un repérage des lieux avant de s’introduire dans une habitation. Ils n’opèrent pas au hasard et étudient les installations ainsi que les habitudes des occupants. Ne les laissez donc pas connaitre tout ce qui se passe à l’intérieur. Protégez-vous en appliquant des mesures de sécurité efficaces.

Pensez comme un cambrioleur

Le moyen le plus efficace pour mettre en place des dispositifs de sécurité est de penser comme le ferait un cambrioleur. Vous devez évaluer le niveau de sécurité de votre maison en identifiant tous ses points faibles :

  • Par où peut-on entrer facilement sans éveiller les soupçons des voisins ?
  • A quel moment de la journée votre maison est-elle vide et donc vulnérable ?

Une fois que vous aurez pris en compte toutes les failles par lesquelles les projets des cambrioleurs pourraient aboutir, vous devez les corriger assez vite.

Parfois des dispositifs très simples peuvent être installés pour plus de sécurité. Par exemple, si l’un de vos accès est fermé par un cadenas de l’extérieur, remplacez-le par une serrure que vous pourrez ouvrir et fermer avec une clé. En effet, le cadenas est le principal indice sûr pour le voleur pour savoir qu’il n’y a personne à l’intérieur.

Ajoutez d’autres éléments qui pourraient retarder l’effraction, comme des vitres double ou triple vitrage, des grilles de protection, des plantes épineuses sous les fenêtres, etc.

Considérez les clôtures comme une lame à double tranchant. Réfléchissez-bien à sa hauteur et au matériau qui la composent. Pour vous, une haute clôture signifie plus de sécurité. Mais pour les cambrioleurs, c’est une aubaine car vous êtes isolé des voisins. Ils peuvent alors opérer en toute tranquillité, ni vus ni connus.

Et enfin, investissez dans une alarme anti effraction. En cas de tentative d’intrusion, une sirène retentit pour alerter le voisinage. Certains systèmes sont fournis avec des caméras de surveillance. D’autres sont reliés à un centre de télésurveillance. Pour un cambrioleur, une caméra signifie qu’il est observé. Ce qui va suffire à le dissuader.

Ne pas lésiner sur l’éclairage pour protéger sa maison des cambriolages

Protégez-vous, vos biens et vos proches en utilisant judicieusement la lumière. Pour l’extérieur, installez des détecteurs de mouvement qui enclenchent l’allumage de projecteurs ou de blocs de lumière. Pour être serein, utilisez des piles c pour les éclairages de sécurité sur votre allée principale.

Pour l’intérieur, la meilleure façon d’utiliser votre éclairage comme moyen de dissuasion est de donner l’impression que quelqu’un est à la maison. Réglez votre minuterie pour que la lumière des différentes pièces s’allume et s’éteigne dans différentes pièces. Elle doit donner l’impression que quelqu’un se déplace dans la maison.

Plutôt que de laisser allumer la lumière de la porte d’entrée de façon constante, créez l’effet de surprise avec un éclairage qui se déclenche en cas d’anomalie.

Renforcer les points d’entrée

Optez pour des portes solides pour les entrées. Et ajoutez plus de serrures s’il le faut. Vous pouvez également placer un judas, une chaîne de porte, en plus de la caméra de surveillance.

Si vous avez des portes et fenêtres de très grandes largeurs, les volets métalliques roulants pourraient être plus économiques.

Cependant, vous devriez penser à votre sécurité au cas où d’autres incidents surviennent. Les grilles fixes qui servent de protection sur les fenêtres, les vitres épaisses sur les ouvertures vous protègent des intrusions. Mais elles vont rendre la tâche des pompiers et des secouristes plus difficiles si jamais un incendie se déclare à l’intérieur de votre maison.