Tour d’horizon sur ce qu’est la CFAO dentaire

CFAO dentaire

Sommaires

Grâce à l’ère informatique, le secteur de l’odontologie dispose d’une large sélection de dispositifs de radiologie dentaire, mais aussi de programmes d’imagerie afin d’améliorer et simplifier les tâches quotidiennes des dentistes. La CFAO dentaire se trouve parmi ces options.

Point sur la CFAO dentaire

La CFAO dentaire est un groupe de ressources technologiques combinées connues sous l’appellation de CAO et FAO. Ils sont utilisés pour sauvegarder numériquement des informations cliniques, représenter de manière virtuelle et effectuer matériellement des systèmes médicaux personnalisés. C’est donc une technologie offrant l’opportunité à des alternatives thérapeutiques neuves et permettant à des équipements neufs de se développer. Pour vos besoins d’équipement adapté à votre comptabilité et également performant et ergonomique, n’hésitez donc pas à trouver votre CFAO dentaire.

Quels sont les composants d’une CFAO dentaire ?

Quatre chaînes bien distinctes intercalées par des interfaces constituent l’intégralité d’une CFAO :

  • celle dédiée à acquérir des informations par le biais du traitement et de la numérisation ;
  • la CAO : permet d’obtenir une esquisse virtuelle qui va s’afficher sur un écran ;
  • la FAO : sert à représenter de façon physique le modèle conçu par la CAO ;
  • la machine-outil à commande numérique : pour concevoir le modèle par addition ou soustraction.

Zoom sur les modes d’applications de la CFAO dentaire

L’utilisation de la CFAO dentaire peut retenir trois modes essentiels, à savoir la CFAO :

  • directe : permet de réaliser une prothèse sur place lors d’une séance. Le praticien peut traiter dans son cabinet l’empreinte optique intra-buccale et concevoir la restauration ;
  • semi-directe : une procédure qui requiert du temps. La séance se passe au sein du cabinet dentaire. Quant à l’acquisition, son traitement peut être effectué sur place ou envoyé à un centre d’usinage ou un laboratoire dédié à la CAO ;
  • indirecte : consiste à l’externalisation de chaque procédure de la chaîne. Le praticien se charge de relever l’empreinte chimico-manuelle classique et la transmet à un prothésiste ou un centre d’usinage.

De ce fait, les modes semi-directe et indirecte requièrent une intervention des centres d’usinage ou des laboratoires pour la conception de restaurations compliquées. Ces structures disposent des équipements adaptés afin de réaliser de manière plus simple un travail complexe à effectuer en cabinet.

Ce qui signifie que pour les deux dernières méthodes, un centre d’usinage ou un laboratoire doit intervenir pour concevoir une restauration compliquée. En effet, ce type de structure dispose d’équipements adaptés afin de réaliser un travail qu’il est complexe de faire au sein d’un cabinet.

CFAO dentaire : les avantages

L’utilisation de la technologie de la CFAO dentaire offre plusieurs avantages, à savoir :

  • une optimisation des anciens outils thérapeutique et offre favorise l’apparition de nouvelles solutions. Dorénavant, les praticiens peuvent profiter de divers blocs d’équipement pour réaliser leurs tâches avec précision et efficacement ;
  • une optimisation de la vitesse de travail en gagnant un temps conséquent. Elle permet également d’être plus productif et rentable, mais aussi de bénéficier d’un excellent confort de travail et de réaliser plus facilement un suivi ;
  • une panoplie thérapeutique plus élargie afin d’aider le praticien à optimiser son image de marque, ainsi que la satisfaction des patients.

Le concept de la CFAO permet également au praticien de fournir un meilleur soin dentaire avec une restauration biométrique, précise, biocompatible et surtout esthétique. La thérapie est alors plus confortable et le coût de chaque prestation est réduit grâce à des délais plus courts et à la réduction des moyens humains nécessaires à la conception des restaurations.

médicament

Facebook
Twitter
LinkedIn